HISTOIRE

LE
PENTATHLON
ANTIQUE

Qu’est-ce que les Jeux Antiques ?

Quelle est l’Histoire du pentathlon moderne ?

Les Jeux Olympiques modernes que nous connaissons aujourd’hui ont une très longue histoire, avant même sa création par Pierre de Coubertin.

Remontons à l’Antiquité, il y a environ 3 000 années, du côté de la Grèce Antique.

Selon la mythologie grecque, tous les quatre ans sous l’intervention des Dieux, des concours sportifs ont lieu afin d’unir toutes les cités grecques. Les Hommes grecs et libres des cités se retrouvent donc afin de concourir à Olympie dans le Péloponnèse.

Une trêve (Ekecheiria) est alors déclarée. L’arrêt des combats est exigé pour permettre aux spectateurs et athlètes de rejoindre le temple d’Olympie en l’honneur de Zeus (Roi des Dieux) en tout sécurité. A cette époque, la Grèce n’est pas un État. Chaque cité est indépendante politiquement et économiquement.

Le monde grec et ses colonies se rassemblent donc pour exprimer leur appartenance à une culture, une religion pendant une semaine grâce à cette fête et cette paix que sont les Jeux Antiques. On comptait environ plus de 40 000 personnes pour ces Jeux. Les femmes mariées n’avaient pas le droit d’accéder aux tribunes.

Les participants aux concours sportifs n’avaient qu’un but en tête : devenir les héros de leur cité en portant la fameuse couronne d’olivier accordé par Zeus.

Enfin, les traces écrites existantes à ce jour nous montre que ces Jeux datent de 708 av. J-C.

Le Pentathlon Antiques aux Jeux d’Olympie

Épreuve reine des Jeux d’Olympie depuis 708 av. J-C, le Pentathlon Antique n’est pas le même que le Pentathlon Moderne que nous connaissons.

Toujours 5 disciplines comme son nom nous l’indique mais pas les même qu’aujourd’hui.

A cette époque, les sports étaient plutôt le Halma, le Diskobolia, l’Akontismos, la course de Stadion et la lutte (Orthépale). Autrement dit, saut en longueur, lancer de disque et lancer de javelot pour les trois premiers cités.

Les épreuves des lancers ( oui, le saut en longueur était considéré comme un lancer) composaient alors la première partie de ces Jeux appelé “Prôté trios”

Déroulement des 5 épreuves du Pentathlon Antique

Jour 1 : Avant même début des concours sportifs, chaque athlète doit prêter serment auprès de Zeus afin de respecter les règles. Les tricheurs se voit puni par le Juge d’un ou plusieurs coups de fouet et admettre une amende. L’argent servait à ériger des Zeus à Olympie notamment.

 

Jour 2 : Les épreuves du pentathlon antique ont lieu en ce deuxième jour des Jeux Antiques. Les athlètes commençaient par le saut en longueur. Ils devaient avec des haltères en pierre (ou métal), faire 5 sauts pieds joints et sans élan au rythme d’une flûte.

Des épreuves complètement différentes à ce que nous connaissons aujourd’hui !

Commençons par la première épreuve du pentathlon Antique : le saut en longueur. A l’époque des cités grecques, le saut en longueur, qui était alors considéré comme un lancer (lancer de soi-même) se pratiquer avec des haltères dans chaque main !

Pour le moment, les historiens ne savent pas si cette épreuve se faisait en 3 sauts avec élan ou en 5 sauts sans élan. C’est l’option des 5 sauts qui est le plus souvent évoquée dans les livres et études. 

Selon différentes sources antiques, le record aurait été établit par un certain Chionis vers 664av. J-C avec 16,66 mètres.

En effet, le javelot était lui concouru sans élan mais avec l’aide d’une propulsion qui devait permettre aux athlètes d’améliorer leurs lancers.

Le javelot était fait selon les textes historiques, soit en canne, soit en sureau.

Il devait être lancer dans une zone, lors de tous temps, et le plus loin possible.

Chaque disque était différent. Ils mesuraient entre 25 et 40 centimètres de diamètres, et pesaient entre 2,5 et 6 kilogrammes. Leur point commun : ils étaient tous fait de bronze, ce qui en faisait donc un disque très lourd à lancer.

Le site acta-archeo nous en apprend un peu plus sur cette épreuve de disque. Selon l’étude et les tests réalisés par le site, le lancer de disque aurait des origines militaires. Ancêtre de l’artillerie, les disques étaient lancer sur les lignes histoire de les forcer à changer de position.

Cliquez ici pour avoir accès au site.

La course de stadion se courraient le long d’un stade sur un longueur de 600 pieds. Étant donné que cette mesure variée entre les cités, les pistes (dromos) ne faisaient pas la même taille.

A Corinthe, il fait 165 mètres, tandis que dans le sanctuaire d’Olympie, il en faisait 192 mètres. C’était l’épreuve phare des Jeux Antiques entre 776 av. J-C et 724 av. J-C, et l’épreuve qui était même la mieux récompensée lors des Jeux Panathénaïques d’Athènes.

Le départ se faisait debout, un pied plus avancé que l’autre et non pas dans la position que nous connaissons aujourd’hui lors des épreuves de sprint des années modernes.

La dernière épreuve, la lutte servait à départager certains athlètes. Le vainqueur de l’épreuve était d’ailleurs annoncé vainqueur des Jeux d’Olympie.

Classe Penta

La DN Factory en lien avec ses valeurs et son ADN sportif, propose aux élèves des écoles élémentaires à proximité d’Antony, de découvrir le Pentathlon à travers tous ses domaines. Notre Classe Penta est en accord avec le Label « Terre de Jeux 2024 » obtenu par la commune, et se voit être un excellent projet éducatif.

Classe Penta par La DN Factory ©2021 • Tous droits réservés

 

Site internet créé par : DQN Design

La DN Factory

Adresse • 1 Place Paul Vervaine • 92100 BOULOGNE-BILLANCOURT

Email • ladnfactory@gmail.com

Tél • 06 86 16 13 89​

Nexus Slot Slot Deposit Pulsa Tanpa Potongan Slot Gacor Terpercaya Slot Gacor Slot Gacor Nexus Slot Nexus Slot